SI j’ai l’œil tombant, j’estompe mon eye-liner

D’abord, on soutient la paupière supérieure avec le majeur placé juste au milieu du sourcil. 

 

 

On trace ensuite un trait partant du coin interne de l’œil allant vers l’extérieur. Pour intensifier le regard, on veille à être au plus près des cils et on n’hésite pas à combler les blancs avec la pointe de la mine. Pour finir, on floute le trait d’eye-liner avec un pinceau avant de le prolonger vers les tempes mais sans l’épaissir pour créer un effet « lunettes papillon ».